Pédocriminalité : après l’arrestation en Espagne du violeur espagnol initialement amnistié par le Maroc, à quand la détention provisoire de l’ex-ministre français poissé au Maroc ?

 

05 août 2013

 

Auteur de 11 viols sur des enfants dont certains âgés de 3 ans, Daniel Galvan a été arrêté à Murcie au sud-est de l’Espagne et doit être mis à disposition de la justice à Madrid.

 

Ce final a été obtenu grâce à l’active mobilisation populaire au Maroc contre l’amnistie accordée à ce criminel et à 47 autres détenus espagnols par Mohamed VI à la demande du roi Juan Carlos.

 

A quand la détention provisoire de l’ex-ministre français « poissé » au Maroc avec des mineurs, comme l’avait révélé l’ancien ministre Luc Ferry en mai 2011 ?  Cette « haute personnalité » n’avait pas été poursuivie au Maroc et avait regagné la France sans y être inquiétée, selon mes informations.

 

Si rien ne se passe en France pour une mise en examen rapide de ce présumé prédateur, devra-t-on en conclure que ce pays dit des droits de l’homme est gangrené par une pédocriminalité endogène ?

 

A suivre …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *